8 conseils pour des vacances plus éco-responsables.

8 conseils pour des vacances plus éco-responsable.

Face à l’urgence écologique, il n’est vraiment plus envisageable d’ignorer l’importance de notre impact sur l’environnement. Vous en êtes bien conscient et vous agissez d’ailleurs dans ce sens au quotidien. Mais en vacances, le rythme n’est plus le même et il est parfois plus compliqué de rester vertueux. 
Heureusement, il est toujours possible d’agir. Suivez nos conseils et vous protégerez la planète sans vous priver de vos moments de détente !

1- Gardez les bonnes habitudes.

En vacances comme à la maison, on peut toujours trier ses déchets. Jeter les produits recyclables dans la bonne poubelle ne vous demandera pas d’énergie supplémentaire, vous en avez déjà l’habitude. Vous êtes peut-être même déjà adepte du plogging ? Non ? Alors c’est le moment de vous y mettre ! Il s’agit de ramasser quelques déchets pendant votre running du matin sur la plage ou votre balade en forêt avec les enfants et de les déposer dans le 1er container sur votre passage. Une bonne occasion pour apprendre en famille des gestes positifs pour l’environnement.

2- Changez de destination.

Cette année, contraint et forcé par le contexte sanitaire mondial, il est très difficile de partir au bout du monde en avion. Figurez-vous que c’est une très bonne nouvelle pour la planète. En effet, l’avion est le mode de transport le plus polluant (2 fois plus que la voiture). Bien sûr, il permet d’aller loin rapidement, mais il est peut-être temps de changer nos habitudes. La voiture, si elle est bien entretenue et si vous n’abusez pas de la climatisation, consomme déjà moins. Et si vous optez pour le covoiturage, pour optimiser votre voyage, votre dégagement de CO2 sera déjà plus raisonnable. Autre solution vraiment très intéressante, les transports en commun qui présentent un bilan carbone particulièrement bas. Le mode de transport le plus propre ? Le vélo ! Alors cette année, partez en rando-vélo ou dès votre arrivée sur votre lieu de villégiature, laissez la voiture au parking et déplacez-vous à bicyclette ou même à pied, c’est les vacances, vous n’êtes pas pressé !

3- Connaissez-vous le tourisme vert ?

Apparu dans les années 80, c’est un mode de tourisme plus écologique. Aujourd’hui, des agences de voyages se sont spécialisées dans ce concept particulièrement tendance. Elles proposent des hébergements à faible impact écologique, des trajets avec compensation carbonne, des découvertes de la Flore et la Faune dans les régions rurales en France. Vous trouverez forcément votre bonheur dans la large gamme proposée. Des labels comme La Clé verte ou Bienvenue à la ferme (il y en a d’autres) existent pour vous guider dans vos choix. 
Pour pousser le raisonnement un peu loin, évitez les activités nécessitant l’utilisation de carburant comme le jet-ski ou le quad. Le char à voile, le paddle, le cerf-volant sont beaucoup plus respectueux de la nature.

4- Prenez soin de l’environnement.

Une rando en montagne, un pique-nique dans les champs ou un après-midi bronzette, tout le monde en rêve. Et c’est le moment d’en profiter. Toutefois, ça ne vous empêche pas de ramasser vos déchets. Un sac poubelle dans le sac à dos et le tour est joué. Ne laissez rien sur place. La nature et les animaux s’en porteront nettement mieux et se sera plus agréable pour les autres. Le saviez-vous ? Il faut 1 à 2 ans pour qu’un mégot de cigarette se décompose, entre 100 et 1000 ans pour une bouteille plastique, 450 ans pour un sac plastique et même 5000 ans pour le verre.

5- En vacances, mangez local.

Avec les confinements successifs de ces derniers mois, nombre de Français ont découvert les producteurs locaux situés autour de chez eux, et ont gardé la saine habitude de consommer en circuit court. Surtout ne changez rien pendant les vacances ! Partez à la découverte de la gastronomie de votre lieu de vacances. De belles surprises vous attendent et vos papilles seront à la fête. Non seulement vous soutenez ainsi l’économie locale mais vous consommez des produits dont l’approvisionnement a généré moins d’émissions polluantes.

6- Lisez les étiquettes de votre crème solaire.

Profiter du soleil sans risque passe forcément par l’utilisation d’une crème solaire efficace à l’indice de protection élevé. Malheureusement, certaines formules s’avèrent nocives pour l’environnement. Préférez des crèmes contenant des filtres minéraux plutôt que des produits chimiques extrêmement nocifs pour les fonds marins et la faune marine. Et pour aller encore plus loin, favorisez les contenants recyclables que vous jetterez à la fin de la saison dans la poubelle ad-hoc. 

7- Bannissez les insecticides.

Nous ne sommes pas les seuls à aimer l’été, tout un tas de bestioles plus ou moins hostiles profite des températures clémentes pour nous embêter. Moustiques et autres guêpes peuvent se montrer très très agaçants voire même gâcher nos nuits ou nos déjeuners en plein air. La tentation est grande alors de sortir la bombe insecticide pour retrouver un peu de tranquillité. Sauf que la composition de cet aérosol peut être nocive pour vous et l’environnement. Privilégiez plutôt des solutions plus naturelles comme les huiles essentielles, les pièges à phéromones, les manches longues, ou encore les moustiquaires. 

8- Allégez vos poches.

Avec les réservations en ligne et les applications mobiles, plus besoin d’imprimer les tickets ou les plans de ville. Votre smartphone regroupe au même endroit toutes les informations nécessaires. Pensez juste à emporter une batterie supplémentaire (se rechargeant à l’énergie solaire) pour ne pas tomber en panne d’énergie.

Adoptez également une gourde pour en finir définitivement avec les bouteilles en plastique. Le cas échéant, il existe des comprimés qui rendent n’importe quelle eau potable en quelques minutes. Enfin, n’oubliez pas votre totebag préféré pour faire vos courses. 

Côté valise, inutile de déménager l’ensemble de votre dressing. Selon la durée de votre séjour, ne prenez que le strict minimum. Votre trousse de toilette peut elle aussi faire un petit régime en privilégiant les accessoires utiles et indispensables comme les savons et shampoings solides qui ne prennent pas beaucoup de place et se rincent plus facilement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *